Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Asseyez-vous peuple de loups … Asseyez-vous, peuple de loups, sur les frontières et négociez la paix des roses, des ruisseaux, l’aurore partagée. Que les larmes, les armes s’égarent dans la rouille et la poussière. Que la haine crachée soit bue par le...

Sonnet ( Un secret) Mon âme a son secret, ma vie a son mystère, Un amour éternel en un moment conçu : Le mal est sans espoir, aussi j’ai dû le taire, Et celle qui l’a fait n’en a jamais rien su. Hélas ! j’aurai passé près d’elle inaperçu, Toujours à ses...

La poésie du dimanche: Émile VERHAEREN 1855 - 1916 poète belge que vous avez sans doute découvert durant votre scolarité. lien vers sa biographie dans le musée qui lui est consacré: http://www.emileverhaeren.be/fr/biographie Au temps où longuement j'avais...

La poésie du dimanche, retrouvons un texte écrit par Paul Éluard en 1942 durant la seconde guerre mondiale. Sur mes cahiers d’écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable sur la neige J’écris ton nom Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages...

La poèsie du dimanche Souvenirs Voyez partir l’hirondelle, Elle fuit à tire d’aile, Mais revient toujours fidèle, A son nid, Sitôt que des hivers le grand froid est fini. L’homme, au gré de son envie, Errant promène sa vie Par le souvenir suivie De ces...

La poésie du dimanche : Au bord du quai Et qu’importe d’où sont venus ceux qui s’en vont, S’ils entendent toujours un cri profond Au carrefour des doutes ! Mon corps est lourd, mon corps est las, Je veux rester, je ne peux pas ; L’âpre univers est un...

Ci- dessous le Poème du jour d'un éternel gamin de 81 ans. PEF (Pierre Élie Ferrier). Durant le confinement, pour faire découvrir à vos gamins la littérature et l'amour des mots , lisez leur la collection du prince de Motordu, un classique depuis plus...

La nuit un poème de Victor Hugo( 1802-1885) écrit en 1846. Les sombres nuées qui s’amoncellent sur la planète ces dernières semaines ne doivent pas nous empêcher de nous cultiver ni de profiter de la simple beauté de mots. Comme dans tout poème, chacun...

Ma belle rencontre confinée du matin, un poème de Cécile sauvage. Des mots qui coulent comme une source fraiche et limpide dans la douceur printanière. Vœux simples Cécile Sauvage Vivre du vert des prés et du bleu des collines, Des arbres racineux qui...

LA MORT N’EST RIEN L'amour ne disparait jamais, la mort n'est rien. Je suis simplement passé dans la pièce d'à côté. Je suis moi et vous êtes vous. Ce que nous étions les uns pour les autres Nous le sommes toujours. Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours...

<< < 1 2 3 > >>