Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le texte du dimanche, Andrée Chedid Nos morts Se plaquent sans trace contre nos vitres Gémissent sans voix dans nos accents Oscillent dans la frileuse poursuite de leur chair abolie Leurs cœurs s’endeuillent de la terre Leurs mains se tendent vers nos...

Farniente Théophile Gautier Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage, J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis, Loin des chemins poudreux, à demeurer assis Sur un moelleux tapis de fougère...

Comme dans tout texte poétique et dans les auberges espagnoles, chacun y trouve souvent ce qu'il y amène.Le texte du dimanche la mémoire et la mer de Léo Ferré et un lien vers la version chantée: https://www.youtube.com/watch?v=uGbSYohHcio La marée, je...

Le texte du dimanche paroles de la chanson, Combien de temps par serge Reggiani et en musique par ici Serge Reggiani Combien de temps... Combien de temps encore Des années, des jours, des heures, combien ? Quand j'y pense, mon coeur bat si fort Mon pays...

Ne pleure pas devant ma tombe Ne reste pas là à pleurer devant ma tombe Je n'y suis pas, je n'y dors pas Je suis le vent qui souffle dans les arbres Je suis le scintillement du diamant sur la neige Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr Je suis...

Chanson d'Alex Beaupain, nos petits renoncements quotidiens. http://alexbeaupain.artiste.universalmusic.fr Cours Camarade https://www.youtube.com/watch?v=dOFrZk4IfSY Cours, camarade Le vieux monde est derrière toi Les barricades Les voltigeurs et puis...

Charles Baudelaire, le Tonneau de la haine dans le recueil :" Les fleurs du mal" paru en 1857. Hélas si tristement toujours au cœur de l'actualité. Tant que des Trump, Bolsonaro, Marine et Cie attiseront les braises incandescentes, les troupeaux sanguinaires...

La poésie du dimanche Léopold Sédar Senghor: https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9opold_S%C3%A9dar_Senghor Cher frère blanc, Quand je suis né, j’étais noir, Quand j’ai grandi, j’étais noir, Quand je suis au soleil, je suis noir, Quand je suis malade,...

Louise Ackermann : “ On prétend que la Religion est l'éducatrice de l'homme. Je lui conseille d'être fière du bon élève qu'elle a fait : c'est une éducation à recommencer. ” Adieu à la poésie Mes pleurs sont à moi, nul au monde Ne les a comptés ni reçus,...

1 2 3 > >>