Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

Dans la série les mots ont une histoire, revenons sur le parcours de Judas, passé dans le langage courant comme équivalent de traître, renégat, fourbe et autres hypocrites.

Judas est le prénom de l'apôtre qui livra Jésus à Ponce Pilate contre des espèces sonnantes et trébuchantes, à savoir 30 deniers.

Par antonomase, cette figure de style qui fait qu’un nom propre devienne un nom commun bien ancré dans nos dictionnaires, Judas est resté le synonyme du traître, de l'être déloyal dans le langage usuel.
Judas est également l’appellation donnée à cet orifice percé dans une porte et servant à épier sans être vu.

Toute tentative de trouver une ressemblance, même fortuite avec l'actualité politique du moment, passée, à venir est donc à proscrire. Merci de respecter le droit à la traîtrise de chacun. Comme le disait François Mauriac, Judas aurait tout aussi bien pu devenir un saint et par là même notre saint patron à nous tous qui ne cessons de trahir nos amis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :