Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

Dans un passé récent, c’est-à-dire dans le monde d’avant où nous tentions d’évoluer dans un confinement qui nous permettrait d’ouvrir enfin les yeux sur les vraies réalités de nos pauvre vies humaines et d’appréhender notre futur comme nous le souhaitons  notre président et toute sa compagnie  exhortaient le petit peuple à ne pas porter ces masques qui ne servaient à rien selon les termes de la bien nommée porte -parole du gouvernement d’alors,  si bien enregistrée à l’état -civil par ses parents que ses paroles et ses méli-mélo étaient en permanence en adéquation avec son prénom. Depuis, nous avons assisté un léger remaniement ministériel,  mais hormis les cafouillages liés à l’égo de toutes les familles politiques, il n’y a pas réellement eu de grands bouleversements, loin s’en faut. Le gouvernement  post Covid 19 première vague ressemble comme deux gouttes d’eau à un genre de gouvernement Sarkozy système point 2 zéro et le gouvernail du nouveau casse-tête présidentiel est venu mettre la barre à droite toute en prévision des échéances de 2022, assez loin en somme de la coalition de toutes les bonnes volontés prônées par notre président au plus fort de la crise( il faudra savoir se réinventer et je saurai tirer les conséquences  de cette crise etc.. etc..). Dommage, car comme pour le Chirac de 2002 après la qualification de le pen( volontairement, je ne mets pas de majuscules à ce genre de  funeste personnage ) pour le second tour, j’avais presque cru en la sincérité de notre président lors de ses dernières interventions, mais il doit me rester un fond de crédulité incompressible. Depuis ces temps presque immémoriaux sur l’échelle de la réalité  virtuelle, le masque est devenu obligatoire dans bon nombre de lieux publics clos voire dans certaines artères de nos charmantes bourgades. Je tente de faire opreuve de civisme dans les aspects du quotyidien et je ne veux mettre personne en danger, pas plus que je ne veux pas faire de contre-publicité au monde que Disney que j’abhorre  adore))). Aussi, voici le masque que je porte dans tous les endroits conseillés et/ou obligatoires. Et il va si bien avec ma bague fétiche que ce serait dommage de s'en priver.

Sortons couverts...
Sortons couverts...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RIES DENISE 27/09/2020 18:15

J'aime ces textes originaux et pleins d'humour!