Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

En France, ce vendredi 8 mai est un jour férié commémorant la fin de la seconde guerre mondiale. Pourtant la capitulation sans conditions des troupes allemande a été signée à Reims au quartier général des forces alliées commandées par le général Américain et futur président Eisenhower le lundi 7 mai 1945 à 2h41. La fin officielle du conflit militaire en Europe est alors actée pour le lendemain 8 mai à 23h01.

Furieux d’être mis devant ce fait accompli d’une signature faite dans une zone où ses troupes ne sont pas présentes, Staline exige que cette capitulation soit ratifiée sur le sol du 3eme Reich à Berlin avant de valider.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec l’appui de Staline, la France participe finalement à la cérémonie finale au quartier général des forces soviétiques avec un représentant, de Lattre de Tassigny en simple témoin puisque l’armistice de juin 40 a officiellement retiré notre pays de la guerre. Si la capitulation de l’Allemagne marque la fin des combats sur le sol européen, ce n’est pas encore la paix mondiale et la seconde guerre ne sera réellement terminée qu’en septembre 45 avec la reddition du japon.

Avec le décalage horaire, la fin de la guerre est enregistrée pour l’URSS à 01h01le 9 mai. C’est pourquoi les russes et généralement les anciens alliés de l’URSS commémorent la victoire de la grande guerre patriotique le 9 mai et la France le 8 mai.

Depuis 1945, dans le cadre de la réconciliation franco-allemande, le jour férié du 8 mai a déjà été supprimé avant d’être rétabli sous la pression des anciens combattants. A noter que si ce jour était auparavant férié, il n’est chômé en France que depuis la volonté de Mitterrand en 1981.Sera-t-il le prochain férié sacrifié dans le cadre de la relance économique ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article