Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

La date de la fête des mères est fixée au Dimanche 07 juin 2020. Cette année à l’école, les créations des plus petits seront sans doute perturbées par l’apparition du virus covidmachinchose et ses suites. Du collier au poème, les œuvres inoubliables sont habituellement préparées avec amour et gardées comme de précieux trésors en attendant le jour J. Pour le plus grand bonheur des enfants et des mamans destinataires. Des ouvrages conservés parfois toute une vie et que l’on regarde avec tendresse et nostalgie lorsque le temps a passé.

La fête des mères est une tradition ancestrale dans de nombreuses régions du Monde. Déjà dans la Grèce antique, on célébrait les mères au travers de réjouissances dédiées à la déesse Rhéa, mère de Zeus et de tous les dieux. Les Romains avaient eux aussi coutume avant l’ère chrétienne de rendre hommage aux mères et aux femmes lors de fêtes appelées "Matralia" ou Matronalia.

Durant le premier empire en France, Napoléon 1er évoque l’idée de la création d’une fête des mères officielle qui se déroulerait à la fin du printemps pour relancer la natalité.

Mais c’est aux États-Unis que va naître la véritable tradition de la fête des mères. Le 9 mai 1914, le président Wilson proclame officiellement le Mother’s Day comme fête nationale devant se dérouler chaque année le deuxième dimanche de mai. Cette fête sera rapidement adoptée par tous les pays anglo-saxons.
 

En France, le véritable ancrage de la fête des mères commence en 1941, elle devient alors fête nationale sous la dénomination de « Journée des mères ». Le coup de génie du gouvernement de Vichy est de la faire prendre en charge par les enfants une fête qui a été officiellement créee 12 ans plus tôt. Une affiche apposée dans les écoles pour la journée du 25 mai 1941 proclame : « Ta maman a tout fait pour toi, le Maréchal te demande de l’en remercier gentiment… » Une lettre adressée au corps enseignant par le Secrétaire d’état à l’éducation Nationale précise : «L’enfant doit inventer et décider lui-même le geste qu’il accomplira. Il doit pouvoir l’entourer de tout le secret et de tout le mystère qu’il désire… » Près de 80 ans après, les enseignants continuent de perpétuer le rituel de la préparation du cadeau et du message qui l’accompagne. En avalisant de facto des coutumes basées sur des décisions prises par des hommes pour légitimer le destin les femmes et les cantonner à leur rang de ménagères si l'on veut bien regarder un peu au delà de l'horizon qui nous est imposé.

La date officielle de cette fête est publiée dans le Journal officiel du 25 mai 1950, la loi 50-577 établit la fête des mères au dernier dimanche de mai. « Chaque année, la République française rend officiellement hommage aux mères, au cours d’une journée consacrée à la célébration de la "Fête des mères" » L'article D. 215-2 ajoute que « La fête des mères est fixée au dernier dimanche de mai. Si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, la fête des mères a lieu le premier dimanche de juin »
 

Mais je pose la question, quitte à passer une fois de plus pour l’empêcheur de tourner en rond et le rabat-joie de service: Et l’égalité des sexes dans tout ça les 364 autres jours de l'année ? Un peu comme la journée de la femme ou la journée du tout et surtout n’importe quoi…, se voiler la face sous forme de commémorations et faire du business pour beaucoup derrière les bonnes intentions, rien ne change réellement depuis que le monde est monde! Show must go on !!!!

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JACQUELINE 27/06/2020 20:14

business is business