Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

Le mot du jour est vanité. Certes, ce n’est pas un mot rare même s’il est rarement prononcé, mais toujours sous-jacent dans les interventions publiques de tous les politiques, pseudos experts télévisuels, et les nombreuses contributions futiles de personnalités (?!) confinées qui veulent à tout prix continuer à montrer leur tête pour exister dans les médias. Entre l’autosatisfaction des uns,  des moi et mon nombril on pense que, les analyses simplistes et/ou erronées, les je vous l’avais bien dit, les je le savais et les faukonyaca, le monde de demain promet de ressembler étrangement à celui d’hier : une immense foire aux vanités. J’aurais pu choisir égotiste, boursouflure, suffisance, autosatisfaction, prétention, suffisance, fatuité, etc. Notre langue est décidément riche pour imager nos vilains défauts.

 

Tableau de Philippe de Champaigne:" Vanité" ( 17é siècle)

Deux citations pour illustrer mon propos:

L'intérêt, la vanité, la mode et la santé sont les quatre vents qui font tourner les girouettes humaines. Pierre-Claude-Victor Boiste  Le dictionnaire universel (1800)

Si la girouette pouvait parler, elle dirait qu'elle dirige le vent. Jules renard.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article