Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

Mesdames et Messieurs, ouvrons la chasse au(x) con(s)!  Il n’y a quasiment aucune chance de rentrer bredouilles.

Mais, comment chasser le con puant, me direz-vous ? Faut-il le harceler, pour mieux le bouter hors de notre périmètre de sécurité? Le contrer à la moindre de ses apparitions ? Faut-il signaler sa présence aux autorités compétentes qui elles-mêmes en comptent un nombre non négligeable dans leurs rangs? Interdire d’antenne certaines chaines engraissant les rangs des cons à longueur de journée de leurs nauséeuses insanités ?

Les cons, se composant d’innombrables variétés invasives perturbatrices nuisibles à notre biodiversité et notre équilibre quotidien ont de beaux jours devant eux. Contrairement à certaines espèces en voie d’extinction, ils pullulent, fourmillent et semblent chaque année voir leurs effectifs s’accroitre pour prospérer sans fin. Des générations spontanées de nouveaux cons se repaissent des rogatons laissés par leurs aînés.

En vérité, je vous le dis : seuls l'indifférence et le mépris chassent cette bête immonde et éloignent temporairement la menace ! Car le con se nourrit de notre attention, se délecte de notre agacement, se complait dans la gêne que son unique présence distille. Ignorons donc ces êtres fétides en ne leur répondant pas, ils se lasseront d'eux-mêmes. S’il n’est pas l’objet de toutes les attentions, le con se morfond, s’étiole puis s’éteint à petit feu.

 Méfiance tout de même, la moindre complaisante étincelle peut le faire repartir de plus belle à l’image des feux qui couvent sous l'apparence d'incendies circonscris. Comme le rappelait fort justement Frédéric Dard lors d’un diner familial d’une abyssale vacuité spirituelle, La chasse aux cons reste un safari sans espoir. Et malheureusement aucun vaccin n’existe encore pour se protéger de cette pandémie

Mais comment reconnaitre un vrai con tant il est bien connu que nous sommes toujours le con de quelqu’un ? Vaste programme comme le disait approximativement le grand Charles.

Le monde est-il devenu plus con depuis que fleurissent les programmes de TF1, M6, beauf FM et Cie conjugués à l’apparition du téléphone portable et de l’internet ?

Autant de questions fondamentales sur lesquelles j’étudie sans relâche en compagnie des membres du CONARD (Comité  d’Observation National d’Appui pour des Recherches Désolantes)

Et les gilets jaunes dans tout ça me direz-vous ? Cette question fera l’objet d’un prochain article mais à n’en pas douter  nous avons matière à réflexion perpétuelle pour nos prochaines causeries au détour d’un rond-point par exemple tant les quelques aperçus entrevus çà et là semblent prometteurs. Des pépites comme on en trouve généralement dans les diners familiaux ou autour de la machine à café du bureau tant la frontière semble ténue entre la beaufidude et la réelle désespérance. Mais ce cirque ambulant n'est-il  uniquement mis en musique sciemment chaque week-end pour décrédibiliser un salutaire mouvement  hors des partis politiques traditionnels qui se nourrissent depuis des temps ancestraux de notre apathie?

Une solution à la Franquin*:

* Franquin in  idées Noires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 28/03/2019 08:51

La chasse aux cons étant un sport universel, le CIO a décidé de l’inscrire dans les disciplines olympiques. Gageons qu’un grand nombre de pays trouvera parmi les siens les meilleurs représentants pour s’affronter en direct sur tous les écrans de la planète et bien sûr le public sera au rendez-vous.