Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

Je sais plus que douteuse la contrepèterie du titre de mon article, mais descendant indirect de la lignée de Joseph Vermot par un voisin de mon père, je subis souvent par atavisme congénital les résurgences de mes troubles origines.

Fi de ces égocentriques considérations oiseuses et concentrons-nous véritablement sur le mot du jour.

Il est vrai que si l’on est très terre à terre, la première lecture du mot Comput, semble à première vue être un néologisme mal formé issu de la juxtaposition de deux insultes lancées sous le coup de la colère.

En réalité, Le Comput signifiant calcul en latin, est un terme tout ce qu’il y a de plus sérieux puisqu’il définit l’ensemble des opérations ayant pour but de fixer la date des fêtes chrétiennes mobiles.

Fêtes religieuses le plus souvent synonymes pour le gros de la troupe des travailleurs de base comme vous et moi de jours fériés. Des journées de repos de plus en plus négociables pour améliorer la rentabilité de votre entreprise, votre pouvoir d'achat et votre employabilité. Employabilité dans un contexte économique incertain reste un vocable cher à l'imagination des machines de communications patronales et gouvernementales versions MEDEF, Macron et Cie au pouvoir pour s’acquitter des dégâts collatéraux sacrifiés sur l’autel de la rentabilité d’un modèle économique à la dérive.

Notez bien que pour devenir computiste (employé au comput), on ne vous oblige ni à être idiot ni à vous rendre chez les péripatéticiennes, mais ça ne peut pas nuire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 10/04/2018 19:56

J’aime bien les contrepèteries mais j’avoue que parfois elles m’échappent. Pas celle du jour ! Près de chez moi, il y a une société de transports qui se nomme: Rouillé-Coulon, vaste programme !
Et pour le mot du jour, tu peux associer le mot anglais computer.