Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par pol

Non, Jacques mon ami, n'attends plus. Il ne s'agit ni de la tienne, ni de celle de Proust, encore moins de celle qui pleure comme une....
Col de la Madeleine alors peut-être? Non plus! Inutile également d'aller chercher du côté de l'église, de la station du même nom ou des îles-de-la-Madeleine et de leurs fameux couchers de soleil

sur la baie du Cap Rouge, car vous perdriez votre temps. Je viens tout simplement vous parler de Madeleine Paulmier.
Madeleine Paulmier?
Tout à fait, Madeleine Paulmier,  servante de la Marquise Perrotin de Baumont au château de Commercy.

Excellente cuisinière, Madeleine invente en 1755, des petits gâteaux forts appréciés par un invité régulier de la marquise, duc Stanislas Leszczyński  de son état.

L'histoire a depuis longtemps oublié ces deux nobliaux provinciaux, mais pas la petite soubrette pour une fois.

Car conquis par ces douceurs dont il est friand, le duc ne jure plus alors que par ces petites gourmandises qui se font vite une réputation. Ces délices devenues des Madeleines, spécialités incontournables de la ville de Commercy en Lorraine font toujours le bonheur des gourmets et des gourmands.


Quant à l'expression « pleurer comme une madeleine », je ne manquerai pas de vous conter son origine un peu plus tard... ou pas. 

 

L'histoire de la madeleine sur le site de la ville de Commercy diffère quelque  peu de celle-ci. Mais la vérité est une illusion.

Ville de Commercy - Tourisme et culture : L'histoire de la Madeleine

http://www.commercy.fr/la-madeleine-de-commercy/

photos couchers de soleil :     http://philippehdanjou.blogspot.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boulet 05/02/2018 02:05

Elle ressemble bien pourtant à la madeleine de Proust qui adorait ce petit gâteau et dont le souvenir gustatif et olfactif lui tirait presque les larmes des yeux...